Présentation

Autrefois appelée Petit Cul-de-sac, Petit-Bourg est connue pour avoir été un haut lieu de marronage et de la résistance pendant l’esclavage. Sa forêt sera le maquis de nombreux esclaves rebelles, en quête de liberté.

Elle est située à l’est de la Basse-Terre, dans une zone initialement de mangrove. C’est la plus grande commune de l’île en superficie de la Guadeloupe (131 km2).

Au XVIII ème siècle, Petit-Bourg était un port prospère, site de production de café, coton, tabac et cacao. Mais c’est la production de rhum qui fera sa renommée.

Cette économie florissante a permis le développement rapide du bourg. En 1787, Petit-Bourg devient le siège de l’Assemblée coloniale de la Guadeloupe jusqu’au transfert de cette dernière à Basse-Terre, en 1790.

Aujourd’hui la commune est réputée pour ses plantations d’ignames et d’ananas, entre autre l’ananas bouteille. On y cultive aussi la banane et la canne à sucre. 

Petit-Bourg a compté jusqu’à une vingtaine de distilleries. Seule Montebello est  encore en activité.

Aujourd’hui, la population de la commune est estimée à 22 000 habitants.

A visiter

L’ église Notre Dame de l’Assomption

L’ église Notre Dame de l’Assomption, construite par Ali Tur en 1931.

La Maison de la Forêt

La Maison de la Forêt, sur la route des Mamelles. Présentation de l’écosystème de la forêt tropicale, sa faune et sa flore.

Le Saut de la Lézarde

Le Saut de la Lézarde, une cascade de 12 mètres de haut.

Le Saut de Cabout

Le Saut de Cabout,  possibilité de baignade dans le bassin de la cascade.

La distillerie de Montebello

La distillerie de Montebello, son rhum agricole lui a valu plusieurs médailles aux différents concours agricoles. La distillerie la fonctionne encore à l’ancienne avec des machines à vapeur.

La Kassaverie

La Kassaverie, sur les hauteurs de la commune, à Morne-Bourg.

Les jardins de Valombreuse

Les jardins de Valombreuse, c’est l’un des plus grands parcs naturels de loisirs de la Guadeloupe. Des activités pour petits et grands, découverte de la flore tropicale, ce sera à vous de choisir.

La Place Gertrude

La Place Gertrude : Située à côté de l’église Notre-Dame de Bon-Port, cet espace a été édifié en hommage à Gertrude, esclave noire accusée d’empoisonnement sur l’habitation Fougères. Elle fut pendue, puis brûlée le 8 février 1822 sur la place de l’Eglise. Sa statut a été édifiée par le sculpteur Michel Rovelas.

La cascade aux Écrevisses,

La cascade aux Écrevisses, elle se trouve au bord de la route de la Traversée. Le bassin de cette cascade est très agréable pour une baignade en fin de journée !

La pointe à Bacchus

La pointe à Bacchus, là s’est déroulé une des nombreuses batailles de possession entre français et anglais en septembre 1794.

Personnages

Moins connue que Solitude, Gertrude, une esclave, fut accusée d’être à l’origine de plusieurs empoisonnements ayant eu lieu dans diverses habitations de Petit-Bourg. Elle fut jugée aux côtés de trois autres femmes et un homme.
Après une première sentence, puis sa révision, Gertrude, âgée de 56 ans, fut la seule condamnée à mort. Elle sera pendue puis brûlée le 8 février 1822 devant l’église du bourg de la commune.

Gertrude mourra sans jamais avoir avoué, malgré les nombreux interrogatoires qui se poursuivront jusqu’au jour même de son exécution.

gtag.js