Description et origine :

L’avocatier est originaire du Mexique et plus largement d’Amérique centrale. Il est notamment cultivé pour ses fruits riches en lipides. C’est un arbre de taille moyenne à croissance relativement lente pouvant atteindre une dizaine de mètres de hauteur et qui donne ses premiers fruits à partir de 5 à 6 ans.

Il en existe trois variétés : la mexicaine, la guatémaltèque et l’antillaise.

Importé en Europe au XVIIe siècle, l’avocat est un aliment quasi-miraculeux, excellent pour le cœur et la circulation, avec des effets positifs contre le cancer, les rides et la cellulite ! Riche en acide oléique (Oméga 9), l’avocat pourrait faire diminuer le taux de « mauvais » cholestérol dans le sang. Il regorge d’acides gras insaturés, de vitamines et de minéraux. 

Les feuilles, l’écorce, ainsi que la peau ou la chaire de l’avocat peuvent être nocifs pour certains animaux.

Les Aztèques considéraient l’avocatier comme un arbre sacré. Ils pensaient que celui-ci avait des propriétés aphrodisiaques et il était fortement lié aux dieux de la fertilité.C’est pour cela que le nom de l’avocat vient d’un terme aztèque qui signifie « testicule ». 

Il fut longtemps qualifié de « beurre du pauvre ». Il est aujourd’hui possible de transformer le noyau d’avocat en plastique.

Période : juin, juillet, août. Production : Guadeloupe 73 tonnes

Propriétés :

L’avocat est particulièrement riche en vitamines. Il contient de la provitamine A, de la vitamine A, B1, B2, B3, B5, B6 et B9, ainsi que de la vitamine C, E et K. (voir tableau des vitamines http://www.couleuremeraude.com/tableau-des-vitamines/) L’avocat est un fruit très riche en lipides, son principal apport est le magnésium et le calcium. Il compte près de 18 acides aminés.

Utilisation en cosmétique :

En cosmétique, il favorise la régénération de la peau et le maintien de sa souplesse et de sa fermeté. Quant à l’huile d’avocat, elle adoucit et assouplit la peau. La pulpe du fruit est utilisée pour favoriser la pousse des cheveux.

« Riche en vitamines antioxydantes et en plusieurs minéraux, il préserve la peau du vieillissement cellulaire, prévenant ainsi indirectement l’apparition des rides.

L’huile issue du noyaux est utilisée en cosmétique pour sa richesse en vitamines A, E et en acides gras insaturés.

Le noyau de l’avocat est tout aussi riche que la chaire, ce qui explique sa présence régulière dans la composition de produits cosmétiques.

L’huile

L’huile d’avocat est idéale pour assouplir et hydrater les parties les plus fines ou les plus sèches de la peau (coudes, talons, contours des yeux…) et traditionnellement utilisée afin de prévenir les vergetures ou encore pour les cheveux secs. L’huile du noyau sert à éviter la chute des cheveux, la goutte ou le rhumatisme. Son huile est utilisée en cosmétique contre les peaux sèches et déshydratées.

Traitement des cheveux : On reconnaît au fruit des bienfaits nourrissants pour le cheveu. De plus, l’avocat est riche en cystine (un acide aminé) qui, combiné à la vitamine B6, agit sur le cuir chevelu en favorisant la repousse du cheveu et en le fortifiant. Il aide même le chevelure à pousser plus rapidement, grâce à la biotine.

Soins du corps : Grâce à ses vitamines, il booste les défenses immunitaires, resserre les pores et purifie la peau. Il est aussi pourvu d’antioxydants, qui luttent contre le vieillissement des cellules. Ses vitamines antioxydantes et ses minéraux (potassium et magnésium), hydratent le corps et aident ainsi à prévenir les rides. L’avocat aurait une action bénéfique sur les vergetures. Les propriétés de l’avocat sont dites « trophiques », elles nourrissent les tissus, et lui confèrent donc des vertus cicatrisantes.

Santé et phytothérapie :

L’avocat est l’un des fruits les plus riches en protides et certainement des plus energétiques. Riche en fibres, il favorise le transit et entretien la flore intestinale. Il est très utilisé en musculation. L’huile d’avocat est également connue pour être adaptée aux cuissons à haute température.

En phytothérapie, on exploite plusieurs parties de cet arbre. Les feuilles et l’écorce guérissent les troubles digestifs et la toux. La pulpe du fruit est utilisée comme vermifuge naturel. L’huile du noyau sert à soigner la goutte ou le rhumatisme.

L’écorce permet de soulager le mal de tête.

Prises en tisane, ses feuilles servent à combattre la fièvre, les coliques ou les migraines. L’extrait aqueux de cette feuille a des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Elle a aussi un effet anticonvulsifiant.

L’avocat permet une meilleure absorption des éléments nutritifs. Pour soigner une digestion un peu compliquée, il est conseillé de manger de l’avocat. Les fibres présentes favorisent un bon transit intestinal, ce qui permet de lutter contre la diarrhée, la constipation mais aussi les maux d’estomac.

Excellent coupe-faim : Bien que calorique, l’avocat pourrait favoriser la perte de poids en calmant la faim. Les avocats contiennent en effet de l’acide oléique, un gras permettant d’activer la partie du cerveau liée au sentiment de satiété, freinant ainsi les fringales et permettant de mieux contrôler la faim. Par ailleurs, contrairement aux autres fruits, l’avocat ne compte que très peu de glucides.

Fait baisser le cholestérol : Les acides gras monoinsaturés de l’avocat jouent un rôle important dans la diminution du taux du mauvais cholestérol.

Bon pour le cœur : Il joue donc un rôle positif dans la prévention des maladies cardiovasculaires grâce aux acides gras insaturés.  L’avocat est excellent pour le cœur, et est aussi conseillé en cas d’hypertension artérielle.

Bon pour la vue : La consommation d’avocat permettrait de contrer certaines maladies de l’œil, notamment la dégénérescence maculaire. Il contient également de la zéaxanthine, un élément qui joue aussi un rôle de premier plan dans la santé oculaire.

Stabilise la glycémie : Ce fruit aide également à empêcher la glycémie d’augmenter brutalement après un repas.

Les règles douloureuses : L’avocat contient un grand nombre de graisses insaturées, qui peuvent aider à amoindrir l’inflammation soulageant ainsi les règles douloureuses. La vitamine E contenue qu’il contient permet également d’éliminer certains symptômes du syndrome prémenstruel, soulage aussi les douleurs de règles et est recommandé en cas de ménorragie (durée anormalement prolongée des règles). Les vertus anti-oxydantes de l’avocat sont indiquées pour contenir ou réduire les inflammations, notamment celles de l’endomètre, durant les règles. 

Vertus anti-cancer : Il semblerait que certaines recherches ont montré que l’avocat aide à prévenir le développement du cancer de la prostate grâce à sa teneur en caroténoïdes.

Du magnésium en quantité : L’avocat contient également du magnésium et du potassium, en plus des autres vitamines. Excellent pour les femmes enceintes qui souffrent de carences vitaminiques ! 

L’avocat constitue une excellente source de potassium : Il compte en effet plus de potassium que la banane.

Sources entre autres :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Avocatier ; https://www.marieclaire.fr/maison/avocatier,1188181.asp ; https://www.lalanguefrancaise.com/dictionnaire/definition-avocatier/ ; http://vexfordhouse.canalblog.com/archives/2014/07/22/30291076.html ;https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/fruits-exotiques-et-tropicaux/avocat/carte-identite ; https://aphadolie.com/2020/05/12/la-face-cachee-des-cultures-davocats-videos/ ; https://www.selection.ca/cuisine/nutrition/bonnes-raisons-de-manger-des-avocats-2/ ; https://docteurbonnebouffe.com/bienfaits-avocat-sante/ ; https://www.canalvie.com/sante-beaute/nutrition/tableaux-des-nutriments ; https ://www.lalanguefrancaise.com/dictionnaire/definition-avocatier/

gtag.js